Pierre-Yves Plat Pierre-Yves Plat
Menu
Newsletter

Discographie

UN BONHEUR N’ARRIVE JAMAIS SEUL

dvd-unboheur

Sacha aime ses amis, son piano, la fête. La nuit, il joue dans un club de jazz et séduit des jolies filles. Il vit dans l’instant, pour le plaisir. Sans réveil-matin, sans alliance, sans impôt.
Charlotte a trois enfants, deux ex-maris et une carrière professionnelle à gérer. Elle n’a aucune place pour une histoire d’amour. Tout les oppose. Ils n’ont rien à faire ensemble… Un film de James Huth avec Sophie Marceau et Gad Elmaleh.

Les mains de Gad Elmaleh sont doublées par celles de Pierre-Yves Plat.

Les « improvisations » de Sacha sont souvent des medleys ou variations sur des chefs-d’oeuvre classique : on l’entend ainsi citer la Fantaisie-Impromptu de Frédéric Chopin lors du générique de début, son Étude Révolutionnaire, ainsi que la Marche Turque de Wolfgang Amadeus Mozart, en juxtaposant à ces mélodies célèbres des harmonies et des basses jazzy voire rock.

À un moment, il superpose le Prélude de la 1re Suite pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach à la main gauche, à l’air de l’Ave Maria de Charles Gounod, lui-même composé par ce dernier à partir du Premier Prélude du Clavier bien tempéré de Bach. Juste après, on entend d’ailleurs l’Ave Maria de Gounod dans sa version originale. Tous ces « arrangements » sont des créations musicales du pianiste Pierre-Yves Plat.